Accueil Lifestyle Les examens de santé généraux que vous devriez passer, selon votre âge

Les examens de santé généraux que vous devriez passer, selon votre âge

17
0

Vous n’avez pas fait de bilan de santé depuis longtemps, voire jamais ?

Vous n’êtes pas le seul. La plupart des gens attendent d’être malades pour consulter un médecin généraliste, et il n’y a généralement pas beaucoup de temps dans une consultation pour parler de santé préventive.

Devriez-vous donc prendre rendez-vous avec votre médecin généraliste pour parler de ce que vous pouvez faire pour rester en bonne santé ? Et si oui, de quoi devriez-vous parler ?

Cela dépend de votre stade de vie.

Les médecins ne vous examineront pas pour tout

Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il n’existe aucune preuve qu’un « contrôle général de la santé » donne de meilleurs résultats en matière de santé. Mais à différents âges, il est difficile de savoir exactement ce que vous devez obtenir lors de l’examen de santé « général ».

Certains contrôles préventifs chez des patients à faible risque et par ailleurs en bonne santé n’ont montré aucun avantage, notamment certains tests sanguins et examens d’imagerie, comme le scanner du corps entier ou l’IRM pour le dépistage du cancer.

Outre le fait qu’il constitue une perte de temps et d’argent, le dépistage générique pose un autre problème : il peut conduire à un surdiagnostic, qui se traduit par des tests supplémentaires, des rendez-vous, de l’anxiété, des médicaments, voire des opérations. Ironiquement, cela peut vous laisser en moins bonne santé.

C’est pourquoi les médecins ne vous font pas passer tous les examens, mais sont guidés par ce qui vous serait bénéfique, en fonction de vos antécédents personnels, ainsi que par les tests dont les avantages sont prouvés par rapport aux inconvénients.

L’âge est l’une des principales considérations de votre médecin.

Jeunes adultes (20-30 ans)

Le principal test de dépistage fondé sur des preuves pour les jeunes adultes est le test de dépistage du cancer du col de l’utérus pour les femmes. Il s’agit d’un prélèvement cervical effectué tous les cinq ans pour rechercher le papillomavirus humain (HPV) et les cellules précancéreuses.

Lorsque les jeunes femmes se présentent pour leur frottis cervical, plusieurs autres discussions importantes sur la prévention ont souvent lieu, notamment sur la prévention ou la planification de la grossesse.

Comme les jeunes hommes n’ont pas besoin d’un test de dépistage équivalent, ils manquent souvent l’occasion de parler de prévention.

Les hommes et les femmes de cette tranche d’âge devraient trouver un médecin généraliste avec lequel ils se sentent à l’aise pour discuter des contrôles des IST (infections sexuellement transmissibles), des cancers de la peau, des problèmes de santé mentale et des violences entre partenaires intimes.

Même les jeunes adultes en bonne santé devraient envisager de parler avec leur médecin de ce qu’ils peuvent faire pour prévenir les maladies chroniques. Les comportements de santé tels que l’alimentation, le sommeil, le tabagisme et l’exercice physique chez les jeunes adultes augmentent ou diminuent le risque de développer des maladies telles que le diabète, les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le cancer.

Enfin, les contrôles réguliers effectués par les dentistes et les optométristes permettent de détecter les problèmes à un stade précoce.

Les 40-50 ans

Malgré l’adage « la vie commence à 40 ans », c’est à cet âge qu’il convient de dépister un grand nombre de facteurs susceptibles de provoquer une mort précoce.

Les données actuelles montrent les avantages de l’évaluation de la tension artérielle, du cholestérol et du risque de maladie cardiaque, de diabète, de maladie rénale et de cancer de la peau.

Si vous présentez un risque plus élevé de certains cancers (comme le cancer du sein ou le cancer colorectal), le dépistage peut également commencer à cet âge.

Il n’est pas non plus trop tard pour améliorer votre longévité en modifiant votre mode de vie. Il est donc important de parler de choses comme la perte de poids, l’arrêt du tabac et l’amélioration de l’exercice physique.

Comme pour les jeunes adultes, les femmes doivent continuer à subir un frottis cervical tous les cinq ans.

Et tout le monde devrait envisager de se faire examiner par un dentiste et un optométriste.

La santé mentale peut également se détériorer vers cet âge, car la pression exercée par la garde des enfants, le vieillissement des parents et les carrières exigeantes peuvent se faire sentir. L’intervention d’un psychologue peut être utile.

Les 50-65 ans
Les patients commentent souvent le « cadeau d’anniversaire » qu’ils reçoivent par la poste à l’occasion de leur 50e anniversaire : un kit de prélèvement de selles pour le dépistage du cancer colorectal. Bien que ce ne soit pas le point culminant de la cinquantaine, il permet de sauver des vies grâce à la détection précoce de ce cancer, les contrôles étant recommandés tous les deux ans.

Les femmes seront également invitées à commencer les mammographies pour le dépistage du cancer du sein tous les deux ans (à moins qu’elles n’aient déjà commencé à la quarantaine, en fonction de leur risque individuel).

Le troisième problème de santé à dépister à partir de la cinquantaine est l’ostéoporose, une maladie qui fragilise les os et augmente le risque de fracture. L’ostéoporose est indolore et n’est donc souvent découverte que trop tard. Vous pouvez commencer à vérifier votre risque d’ostéoporose chez vous grâce à un calculateur en ligne, comme celui du Garvan Institute.

La santé bucco-dentaire et les contrôles oculaires restent également importants dans cette tranche d’âge.

Article précédentCes pommes de terre rôties au citron sont le parfait compagnon de Pâques.
Article suivant5 films à regarder si vous avez aimé Stranger Things 4
"JO" pour les intimes ; 28 ans, passionné de photos, de musiques, de vêtements, de jeux vidéo et de voyage, Je suis d'abord et avant tout un touche-à-tout et autodidacte. Je suis travailleur plus ou moins autonome comme graphiste et webmaster. Grand anxieux devant la vie, mais passionné par l'écriture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici