Actualité

Le Pontet : 4 656 kilos de cigarettes dans un camion

Le Pontet : 4 656 kilos de cigarettes dans un camion

LE PONTET: 4656 kilogrammes de cigarettes dans un camion de brocoli

800 000 € comme amende pour le chef et le transporteur

Une affaire de contrebande de cigarettes entre l’Espagne et la Grande-Bretagne a été portée devant le tribunal correctionnel d’Avignon, soupçonnée d’être un transporteur de Ponte. Une amende de 800 000 euros a été infligée au transporteur et au gérant. Le 6 octobre 2003, les douaniers ont transporté des brocolis congelés dans un camion réfrigéré de Perth à Birmingham et ont trouvé 32 cargaisons contenant 4 566 kg de cigarettes de contrebande « Super » et « Palace ».

En réponse, David Patalacci s’est dit étranger à ce type de trafic et a déclaré qu’il estimait que Thierry Pantano devait « comprendre beaucoup de pressions » pour représenter une tierce partie. fumée.

Frank Aelterman « n’a jamais vu une cartouche de cigarettes dans son bureau », lui a-t-on demandé : « C’est comme la cocaïne. Je suis un voisin du Transporteur de Ponte, où elle a été trouvée . De la drogue la semaine dernière. À cause de cette histoire de cigarettes, il y a cinq ans, ils m’ont arrêté : « En protestant contre cet homme, il a soulevé une objection à la contrebande de cigarettes.

Me Mouret a insisté auprès de M. Bourgoin pour que le chauffeur n’obéisse qu’aux instructions de ses supérieurs et ne puisse pas être condamné simplement à cause de l’interrogatoire de Thierry Pantano. Moi, Pons, qui ai demandé un « délit », j’ai assuré que Franck Aelterman ne pouvait pas vérifier l’authenticité des brocolis. En faveur de Pantano, Me Moine Picard a rappelé qu’il était un employé et qu’il ne bénéficiait pas du trafic établi par son employeur.

Un employeur d’une « légende de la route » a supplié M. Penard de divulguer le contenu du document : « La seule accusation portée contre Patalacci est de condamner Pantano, qui pourrait être intéressé par cette accusation ». Après délibération, le tribunal a acquitté Philippe Bourgoin et Franck Aelterman. Thierry Pantano a été condamné à 18 mois de prison, dont 15 ans de mise à l’épreuve, et David Patalacci à trois ans, dont deux ans de mise à l’épreuve. Les deux parties ont été conjointement condamnées à payer une amende douanière de 800 000 euros.

Share this post

About the author

Rédactrice Web depuis de nombreuses années (6 ans), je partage avec joie, toutes mes découvertes en termes d’actualités sur le web que je trouve intéressantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *