Un vide perce le centre de cette maison compacte en béton, que le studio japonais Noriaki Hanaoka Architecture a élevée sur un site en pente dans la préfecture de Chiba.

Appelée Torus House en raison de son plan en forme de boucle, la maison occupe un site présentant une différence de hauteur de 10 mètres – au niveau de la route au nord et perchée sur quatre grands supports en béton au sud.
Noriaki Hanaoka Architecture a divisé la maison en deux moitiés. Du côté nord, une chambre à coucher, une salle de bains, un bureau et une cuisine se trouvent à côté d’un petit pont métallique qui permet un accès de plain-pied depuis la route et d’un escalier qui descend la pente du site.

La moitié sud de Torus House a été consacrée à un espace de vie ouvert avec des murs entièrement vitrés, offrant au propriétaire une vue imprenable sur les montagnes et la mer environnantes.

Entre les deux côtés se trouve un vide central carré, doté d’un plancher en métal perforé et entouré de portes et de fenêtres coulissantes qui peuvent être ouvertes pour ventiler naturellement la maison.

« En opposition aux conditions normatives qui placent « l’homme » ou « la machine » au cœur de l’architecture, nous avons placé un trou qui permet à la nature de s’infiltrer au centre de l’architecture », a déclaré le studio.

« Il invite le vent, la pluie et la lumière directe du soleil au sol. Il respire en même temps que son environnement », poursuit Noriaki Hanaoka Architecture.

En dehors de la chambre à coucher, de la salle de bain et de la zone de stockage, la maison a été gardée aussi ouverte que possible, avec des portes coulissantes qui permettent de combiner les espaces.