CAN 2017 : Des opposants au président Ali Bongo appellent au boycott

coupe-afrique-2017

Photo d’archives

A moins de 5 jours de la grand-messe du football africain, des militants gabonais soutenant l’opposant Jean Ping ont appelé, ce lundi, au «boycott» de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017), qui débute samedi à Libreville jusqu’au 5 février prochain.

Les militants de la “société civile” qui soutiennent Jean Ping et qui conteste la réélection du Président Ali Bongo ont lancé un appel au boycott de la CAN 2017 qui débute ce samedi au Gabon.

«La société civile ne veut pas de CAN tant que la vérité des urnes ne sera pas restaurée. La plateforme nationale de la société civile gabonaise appelle solennellement le peuple gabonais à un boycott actif de la CAN 2017 par tous les moyens appropriés, pacifiques et non violents, au nom de la liberté d’expression, de la vérité des urnes, de la souveraineté du peuple et du respect dû à nos martyres », ont affirmé ses membres lors d’une conférence de presse tenue dans la capitale.

Cette sortie intervient à la suite des appels similaires lancés, les dernières semaines, par des journaux proches de l’opposition.

Même si le chef de l’État tente de calmer le jeu en réitérant sa promesse “d’un dialogue politique qui s’ouvrira au lendemain de la Coupe d’Afrique des Nations 2017’’,  Jean Ping refuse une telle éventualité jusqu’à présent.

 

Malick Toé / Laseve.info

 

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?