Showbiz : Attaquée, Miss Côte d’Ivoire répond à ses détracteurs

esther-memel1

Depuis son sacre, Miss Côte d’Ivoire 2016, Esther Memel, ne cesse de subir les quolibets de certains internautes

Depuis son sacre, Miss Côte d’Ivoire 2016, Esther Memel, ne cesse de subir les quolibets de certains internautes. Et comme il fallait s’y attendre, l’annonce de sa participation au prestigieux concours Miss Monde a provoqué une vague d’indignations sur la toile. Une situation qui n’a pas manqué de mettre son frère aîné dans tous ses états.

Entre la ravissante Miss Côte d’Ivoire Esther Memel et certains internautes, ce n’est pas le grand amour. Tout porte à le croire, puisque la simple annonce de sa participation au concours Miss Monde qui se déroulera en décembre prochain aux Etats-Unis, a suffi à raviver  les railleries sur les réseaux sociaux.

La preuve, on a assisté hier mercredi à un échange houleux entre le grand frère d’Esther, Didier Memel et ses nombreux détracteurs. Du pain béni pour la page ‘’Buzz 2 Miss’’, spécialisée dans la promotion des Reines de beauté, qui a ébruité à travers le partage de  captures d’écran des discussions.

Pour le frère de ‘’l’Ambassadrice de la beauté ivoirienne’’, ces attaques contre la Miss Côte d’Ivoire 2016 sont teintées de rancœur.

« Vos critiques ne changeront rien. Si vous pensez que vous remplissez les critères, prenez votre courage à deux mains et présentez vous l’année prochaine ou taisez vous à jamais », a-t-il déclaré avant de poursuivre.

« Esther est une fille qui a toujours relevé les défis quelque soit les obstacles. Elle ne craint personne à part l’Éternel des armées. Elle déborde de gloire et est dotée d’une grande sagesse. Donc essayez de changer votre stratégie de dénigrement à son endroit ».

13465979_10208315791591078_2408072766482786398_n

Miss Côte d’Ivoire et son grand frère Didier Memel

Quant à notre sublime Miss Côte d’Ivoire 2016, Esther Memel, elle a également emboité le pas à son frère.

« Mon erreur a peut-être été de tenter ma chance au concours Miss Côte d’Ivoire. Mais la vôtre, est d’être de mauvais perdants. Je suis certes moche, j’ai peut-être une vilaine forme et tout ce qui va avec. Mais, je n’ai rien commandé lorsque Dieu me créait. Autant vous êtes libres de faire vos critiques, autant mon frère est libre de s’exprimer. Les campagnes de Miss Côte d’Ivoire seront bientôt relancées, osez vous présenter», a rétorqué ‘’La plus belle fille de Côte d’Ivoire’’.

Depuis son sacre le samedi 4 juin dernier, Esther Memel, fait l’objet d’un véritable lynchage médiatique sur les réseaux sociaux. Cette intervention de son aîné  n’est pas la première. Au lendemain de son élection, sa mère s’était sentie obligé de monter au créneau pour tenter de mettre fin aux critiques acerbes.

Muriel Yao / Laseve.info 

 

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?