Côte d’Ivoire : Une élève blessée lors de la mutinerie militaire

foule_police

Photo d’archives

Si lors de la mutinerie qui a secoué le pays, aucune perte en vie humaine n’a été déplorée, des cas de blessures par balles ont été signalés. 

Une élève de 13 ans, en classe de sixième au lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou a été blessée à l’avant-bras gauche par une balle perdue, lors de la mutinerie des militaires qui ont tiré des coups de feu dans la ville.

« J’étais dans la cour en train de laver les assiettes lorsque la balle m’a atteinte à l’avant-bras. Ma chair est sortie et mon sang a giclé », a expliqué lundi à l’AIP la jeune fille, ajoutant qu’elle a aussitôt bénéficié de secours pour se retrouver aux urgences de l’hôpital général de Tabou où elle a reçu des soins. Selon le corps médical, « sa vie n’est pas en danger. »

Lors de la mutinerie, samedi, les militaires ont tiré en l’air, a constaté l’AIP sur place. C’est certainement l’une des balles qui a atteint la jeune élève qui, à l’instar de toute la population de Tabou, était terrée à la maison.

Laseve.info avec AIP

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?