Côte d’Ivoire / Désengorgement des trottoirs : La grande trouvaille de L’OSER

img-trottoirs

Dans la commune d’Adjamé, les trottoirs sont transformés en lieux de vente de diverses marchandises.

Malgré les récurrentes opérations de déguerpissement, les piétons continuent de jouer des coudes pour se frayer un passage sur les trottoirs. Mais désormais ce ne sera plus le cas, l’Office de Abidjan911-Logo-Citoyen-Pastille-01-e1464346018591sécurité routière (OSER) semble avoir trouvé une solution adéquate pour redonner à ces espaces transformés en gares routières et marchés leur fonction première.

Une police spécialement dédiée à la sécurité routière sera déployée dans les jours à venir à Abidjan. L’information a été rendue publique, vendredi dernier, par un haut responsable de l’Office de sécurité routière (OSER), Ta Bi Tra invité au Club Mobilité d’Acturoutes.

Ce n’est pas une police parallèle. Mais une unité des forces de l’ordre chargée de renforcer la lutte contre les conducteurs indisciplinés qui verra bientôt le jour dans la capitale économique ivoirienne.

« Cette police va corser les sanctions contre les infractions au code de la route», a déclaré M. Ta Bi Tra, chargé de la formation à l’OSER, qui intervenait, vendredi à l’hôtel Ibis Plateau dans le cadre du Club Mobilité d’Acturoutes sur le thème: «Quelle place pour les trottoirs dans l’aménagement des routes urbaines en Côte d’Ivoire ?».

Insistant sur le fait que des sanctions sont prévues contre les occupations anarchiques des trottoirs et l’utilisation de ces passages par les véhicules et marchands ambulants, M. Ta Bi Tra a indiqué que ce projet a été déjà approuvé par le gouvernement ivoirien.

Selon le responsable de l’OSER, les trottoirs ne sont pas dimensionnés pour le trafic automobile. Ils subissent une dégradation plus rapide quand ils sont arpentés par les engins à moteur. C’est pourquoi un repositionnement de leurs rôles dans l’aménagement des voies urbaines est une urgence.

Des opérations seront lancées pour récupérer tous ces espaces dont l’occupation met en péril la sécurité des piétons.

Carlverth Kouakou / Laseve.info

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?