Agrobusiness / Monhevea.com : Après la suspension de ses activités, le DG brise enfin le silence

dg-monhevea

Le directeur général des structures d’Agrobusiness, Monhévéa.com et Agronomix Honoré Christophe Yapi.

Le directeur général des structures d’Agrobusiness, Monhévéa.com et Agronomix Honoré Christophe Yapi que certains médias locaux ont déclaré en fuite, est très en colère. Et il n’a pas manqué de le faire savoir à travers une déclaration via internet.

C’est à travers un communiqué publié sur le site internet de la structure, Monhévéa.com que M. Honoré Christophe Yapi s’est insurgé contre de graves atteintes portées à son entreprise.

En effet, il dénonce « la publication sur les réseaux sociaux, d’une réquisition de la Police Economique ordonnant aux banques de surveiller les comptes bancaires de l’ensemble des 27 sociétés d’Agrobusiness, dont Agronomix et Monhevea.com, et de suspendre toute opération de débit ».

Une mesure qui intervient alors que les responsables ont volontairement mis un terme, depuis le mois de décembre 2016, aux souscriptions aux plantations clés en main.

Selon le premier responsable de la structure d’Agrobusiness, la plus connue en Côte d’Ivoire, c’est la cinquième fois, en moins de trois mois, que des documents officiels, ou des données confidentielles, relatifs aux activités d’une entreprise privée, se retrouvent sur la place publique.

« Nous nous interrogeons sur les buts poursuivis par celles et ceux qui s’autorisent à rendre public des documents d’une telle sensibilité et leur rappelons, sauf erreur de notre part, que la divulgation et la diffusion d’informations de cette nature constituent une violation de confidentialité », a condamné M. Honoré Christophe Yapi qui toutefois n’a pas manqué de faire cette précision.

« Chers partenaires, la réquisition susvisée nous empêche provisoirement de tenir nos engagements vis-à-vis de nos clients, nos salariés, et nos fournisseurs. Mais nous vous appelons instamment à la sérénité et à la retenue, et vous garantissons que vous serez effectivement payés, à l’issue des procédures », a révélé le DG de Monhevea.com qui dit « rester à l’entière disposition de nos autorités aux fins de fluidifier le dialogue pour une issue favorable et rapide de cette situation inattendue ».

Carlverth Kouakou / Laseve.info

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?