Attentat de Grand Bassam : Le présumé cerveau arrêté dans le nord du Mali

attentat_grand_bassam

Attentat de Grand-Bassam (Photo d’archives)

C’est certainement la meilleure nouvelle en ce début d’année 2017. Les forces françaises de l’opération Barkhane ont arrêté dans le nord du Mali, le présumé cerveau de l’organisation de l’attaque de la station balnéaire de Grand Bassam en Côte d’Ivoire.

Mimi Ould Baba Ould El Mokhtar a été arrêté entre le 9 et le 10 janvier, près de la ville de Gossi (région de Gao), révèle une source malienne.

L’attaque jihadiste perpétrée le dimanche 13 mars 2016 contre la ville balnéaire de Grand-Bassam, la première du genre jamais enregistrée en Côte d’Ivoire, a fait 19 morts (11 Ivoiriens et neuf ressortissants étrangers dont quatre Français). L’attentat a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Didier McDonald / Laseve.info 

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?