Assemblée nationale : Guillaume Soro place son nouveau mandat sous le sceau du rassemblement

58741817c4072780526010

Guillaume Kigbafori Soro a accueilli avec ‘’humilité’’ le choix porté sur sa ‘’modeste’’ personne pour présider l’Assemblée nationale de la Première législature de la Troisième République.

‘’Mesurant, à cet instant, le poids de la responsabilité qui m’échoit dans le contexte politique nouveau de restructuration de notre système institutionnel voulu et mis en œuvre par le Président de la République’’, Guillaume Soro a déclaré, après sa réélection, ‘’accueillir avec humilité le choix sur ma modeste’’ pour présider l’Assemblée nationale de la première législature de la 3è République, grâce à la ‘’confiance’’ du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a-t-il ajouté.

Aussi, il a adressé sa ‘’gratitude’’ au président ivoirien et ses ‘’remerciements’’ à Henri Konan Bédié, Président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) pour ‘’l’affection toute particulière qu’il me porte et pour son soutien à ma candidature’’ à la Présidence de l’Assemblée nationale.

‘’Par votre vote massif de ce jour, vous prouvez que nous pouvons transcender nos différences ethnique, religieuse, partisane et montrer à la Nation et au monde que ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise’’, a souligné M. Soro, promettant de s’atteler avec tous les députés à ‘’donner corps à une Institution parlementaire en phase avec son temps’’.

Une Institution parlementaire ‘’ouverte sur la société, qui appelle par ses choix et par ses actes au rassemblement des Ivoiriens ; une Institution parlementaire dont les membres, issus de toutes les couches de la société (…) qui travaille de concert avec le Gouvernement, à élever progressivement le niveau de vie des Ivoiriens ; une Institution parlementaire caractérisée par la convivialité et la solidarité entre ses membres…’’, s’est-il engagé.

Selon le président Guillaume Soro, les véritables ‘’ennemis’’ du pays sont connus. ‘’Ce sont la pauvreté et l’insécurité. Vous pouvez compter sur la contribution de notre Institution à participer à la lutte contre ces fléaux qui peuvent freiner l’élan de notre collectivité nationale vers un meilleur devenir’’, a encore promis M. Soro, saluant ‘’le rapide retour au calme et à la sérénité’’ après deux jours de mutinerie.

‘’Nos compatriotes, tous secteurs d’activités confondues, doivent définitivement comprendre que les troubles et l’agitation ne sont pas des moyens de discussion et ne peuvent surtout pas être des arguments de négociation. La République attend de nous tous, discipline, dévouement et engagement dans tous nos actes quotidiens’’, a conseillé Guillaume Soro réélu, lundi soir, à la tête du Parlement avec 95,04% des voix contre 4, 96% à son adversaire, Evariste Méambly.

Laseve.info avec APA

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?