Présidence de la Commission de l’UA : Le Tchad sollicite le soutien de la Côte d’Ivoire

Tchad-candidat-UA

Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Moussa Faki Mahamat

Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Moussa Faki Mahamat , candidat à la présidence de la Commission de l’Union africaine a sollicité , vendredi , le soutien de l’Etat ivoirien, a constaté APA sur place dans la capitale ivoirienne.

« Je suis candidat à la présidence de la Commission de l’union africaine, j’ai échangé avec le Premier ministre sur cette candidature. Le Tchad a sollicité le soutien de la Côte d’Ivoire », a indiqué à la presse, le chef de la diplomatie tchadienne à l’issue d’un entretien avec le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan.

Moussa Saki Mahamat a souligné que les deux chefs d’Etat ivoirien et tchadien ont « déjà évoqué la question ». Par ailleurs M. Mahamat a salué « la paix et la stabilité qui s’installe en Côte d’Ivoire »,

Selon lui, il faut nécessairement engager des reformes au niveau de l’Union africaine. « Il nous faut créer les conditions de la croissance, trouver de l’emploi aux jeunes, l’émancipation de la femme. Il faut des reformes conséquentes. La Côte d’Ivoire est un bon exemple », a conclu l’émissaire du Président tchadien, Idriss Deby.

Les chefs d’Etat africains réunis au 27è sommet de l’Union africaine (UA) à Kigali en juillet dernier, ne sont pas parvenus à désigner un successeur à la présidente de la Commission, Nkosazana Dlamini-Zuma. Cette élection est prévue à fin janvier au siège de l’institution à Addis Abbeba (Ethiopie).

Laseve.info avec APA

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?