Italie / Justice : 18 ans de prison pour un « tueur » de migrants

Capitaine

Mahmoud Bikhit, adjoint de Mohammed Ali Malek, le capitaine du bateau ont écopé respectivement de 5 ans et 18 ans de prison

Les juges de Catane en Italie ont requis 18 ans de prison pour le capitaine d’un bateau ayant fait naufrage en 2015 en méditerranée. Le drame avait fait près d’un millier de morts.

Homicide involontaire et trafic d’êtres humains. Telles sont les charges retenues contre Mohammed Ali Malek, le capitaine de l’embarcation qui transportait au moins 900 personnes.

Les juges estiment que le Tunisien est responsable du naufrage de son bateau survenu en 2015 en méditerranée.

Considérée comme l’une des catastrophes les plus meurtrières en Méditerranée depuis la deuxième guerre mondiale, l’accident aura coûté la vie à plus de 900 migrants. Et, seulement 28 personnes sont sorties indemnes de la catastrophe.

Son adjoint Mahmoud Bikhit de nationalité syrienne a écopé de cinq ans de prison.

Chaque année, des millions de migrants tentent de rejoindre les côtes européennes notamment italiennes. Les traversées se font avec des embarcations de fortune bondées de monde à la limite de l’acceptable provoquant ainsi des naufrages à répétition.

Cyrille Leverbe / Laseve.info

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?