Gambie : Yahya Jammeh campe toujours sur ses positions

yahya jammeh_cedeao

Yahya Jammeh et les émissaires de la CEDEAO

Après une journée de discussions, la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf, qui conduisait mardi la délégation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a reconnu qu’aucun accord n’avait encore été obtenu sur le départ de M. Jammeh, qui conteste les résultats des élections du 1er décembre, après avoir félicité son adversaire.

« Nous ne sommes pas venus pour un accord, nous venons aider les Gambiens à organiser la transition. Ce n’est pas quelque chose qui peut aboutir en un seul jour, il faut y travailler », a déclaré Mme Sirleaf, cité par l’AFP. Elle a affirmé que la mission allait rendre compte de ses discussions lors du sommet de la CEDEAO samedi à Abuja.

La communauté internationale a insisté sur les enjeux de la mission de cette délégation, qualifiée de « dernière chance » par la diplomatie sénégalaise, après la déclaration télévisée de Yahya Jammeh, le 9 décembre, revenant sur la reconnaissance de sa défaite et réclamant un nouveau vote.

La délégation conduite par Mme Sirleaf comprenait ses homologues nigérian Muhammadu Buhari, ghanéen John Dramani Mahama et sierra-léonais Ernest Bai Koroma, et le représentant spécial de l’ONU en Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas.

Laseve.info avec AIP

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?