Gambie / Présidentielle : Yahya Jammeh remet en cause les résultats de la CEI

Gambia's President Al Hadji Yahya Jammeh attends the plenary session of the Africa-South America Summit on Margarita Island September 27, 2009. Venezuela's President Hugo Chavez proposed on Sunday that South American and African nations unite to create a cross-continental mining corporation to keep control of their resources. REUTERS/Carlos Garcia Rawlins (VENEZUELA POLITICS) - RTXP0RZ

Le Président gambien Al Hadji Yahya Jammeh

Yahya Jammeh qui avait reconnu sa défaite de la présidentielle gambienne du 1er décembre a rejeté vendredi les résultats qui avaient consacré la victoire du candidat de l’opposition Adama Barrow.

Dans une déclaration lue vendredi nuit sur la télévision nationale (GRTS), Jammeh a exprimé son rejet des résultats car estimant que la Commission électorale indépendante a commis des erreurs dans le décompte des voix.

Le président sortant qui avait promis un transfert pacifique du pouvoir à son successeur en janvier se serait fondé sur “des erreurs commises” par la Commission électorale qui auraient affecté la crédibilité du scrutin.

En début de semaine, la Commission électorale a revu en baisse les voix attribuées auparavant aux trois candidats, avec une légère avance de Barrow, candidat de la coalition de sept partis d’opposition, devant Jammeh qui a remporté toutes les élections depuis 1996 et Maman Kandeh, candidate du Gambia Democratic Congress (Congrès démocratique gambien).

La coalition de l’opposition n’a pas encore réagi officiellement à ce volte-face de Jammeh qui a annoncé un discours à la nation pour samedi.

Laseve.info avec APA

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?