Côte d’Ivoire / Affaire cacao bloqué aux ports : Le Conseil du Café-Cacao monte au créneau

normal__DSC8027

Une réunion de travail s’est tenue, hier mardi, à l’immeuble CRAE au Plateau, entre le Président du Conseil d’Administration du Conseil du Café-Cacao, Lambert Kouassi Konan et le responsable de la société «UNICARGO Transport», l’armateur Olaf Dimter

Les camions chargés de cacao sont toujours immobilisés aux ports d’Abidjan et de San Pedro. Une situation qui a fait rapidement réagit le Conseil du Café-Cacao (CCC), le principal accusé dans cette affaire. Hier mardi, ledit Conseil a eu une séance de travail avec les responsables de la société «UNICARGO Transport » pour trouver les moyens d’écouler le cacao bloqué.

En vue de trouver des solutions pour écouler le cacao bloqué aux ports d’Abidjan et de San Pedro, une réunion de travail s’est tenue, hier mardi, à l’immeuble CRAE au Plateau, entre le Président du Conseil d’Administration du Conseil du Café-Cacao, Lambert Kouassi Konan et le responsable de la société «UNICARGO Transport», l’armateur Olaf Dimter.

« Cette rencontre qui s’est tenue en présence des Directeurs Généraux Adjoints des Ports de San-Pedro et d’Abidjan, a été initiée en vue de faire face rapidement à la lenteur de l’évacuation du cacao stocké dans les deux (2) ports », a indiqué Lambert Kouassi Konan au terme de cette séance de travail.

Pour sa part, le responsable d’UNICARGO Transport a exprimé « la volonté de sa structure et de son partenaire «SONITEX LOGISTICS» d’œuvrer en accord avec le Gouvernement de Côte d’Ivoire enfin de mettre fin à cette crise ».

Vendredi dernier, plusieurs exportateurs ont dénoncé le blocage de plusieurs milliers de tonnes de cacao au port d’Abidjan chargés dans des camions. Selon eux, cette situation est due au fait que le CCC refuse de donner des autorisations à l’exportation.

Malick Toé / Laseve.info

©2017 La Sève.info Tous droits réservés - Tél : 22 43 33 64 | Email : infos@laseve.info

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?